Navigate / search

Disco Soupe fête ses 5 ans !

Imprimer

Le 10 mars 2012, inspirés par la SchnippelDisko berlinoise de janvier 2012, un petit groupe d’illuminé.e.s organisait la toute première Disco Soupe à Paris grâce à beaucoup de débrouille et de rigolade (et on peut même revoir ce grand moment en vidéo) !

5 ans…. Et oui, 5 ans déjà ! Et que de belles choses accomplies depuis… Une discommunauté gonflée à bloc, des milliers d’évènements, de kilos sauvés, de fous rires et d’amitiés, des parcours de vie chamboulés, l’aventure Disco Soupe, c’est ça !

Alors nous avons décidé de fêter ça dignement en participant à la journée mondiale de la Disco Soupe lancée par Slow Food le 29 avril.  Ce jour-là, de l’Ouganda au Japon, du Brésil aux Pays-Bas, c’est pas moins de 65 disco soupes qui seront organisées partout dans le monde !

Pour rejoindre l’évènement à Paris, toutes les informations sont par ici : rendez-vous place de la bataille de Stalingrad à Paris 19e en début d’après-midi sous le soleil annoncé pour fêter ça avec les discopains et les discopines venus exprès de toute la France… Alors à samedi !

Frigo partagé à Tours

Imprimer

Un frigo partagé est arrivé par dans la ville de Tours en Mai 2016. Il a été mis en place par Disco Soupe Tours à l’intérieur du Café associatif La Barque, 118 rue Colbert.

Le principe : tout le monde peut aller y mettre des produits destinés à la poubelle (parce que achetés en trop grande quantité, ou lors d’un départ en vacances par exemple).Seule condition : que la date DLC (et non DLUO) ne soit pas dépassée et que la chaîne du froid soit respectée.
Et tout le monde peut aussi profiter de la nourriture laissée en allant se servir si besoin !
L’objectif : lutter contre le gaspillage alimentaire en créant un mouvement solidaire basé sur l’échange et le partage ! Rien que ça !

 

 

THE CHOICE, LES POUBELLES VOIX ILS ONT BESOIN DE VOUS

Imprimer

Vous voulez voir des légumes chanter ? Sauver des fruits moches de la benne et leur donner une seconde chance ? Participer à une action concrète de sensibilisation au gaspillage alimentaire ? Disco Soupe lance sa campagne de financement participatif pour réaliser des clips de sensibilisation contre le gaspillage alimentaire ! Car comme vous le savez : le gaspi, salsifi !

Une réponse collective de Disco Soupe, les GarsPilleurs, Zéro Gâchis et Re-bon, réseau de glanage nantais à la pétition Stop au gâchis alimentaire en France

Imprimer

En toute discologique, c’est une nouvelle qui devrait nous faire sauter de joie, à l’heure même où des glaneurs doivent être jugés pour avoir récupéré des invendus de supermarché. La pétition en ligne « Stop au gâchis alimentaire en France » lancée le 19 janvier par l’élu UMP de Courbevoie Arash Derambarsh et Mathieu Kassovitz a déjà été signée par 122 189 personnes – dont un impressionnant parterre de stars du chou-biz. Rappelons que cette pétition demande une loi pour obliger les grandes surfaces à faire don de leurs invendus aux associations. Alors happy la Disco Soupe ?

La discollège du 9 octobre

Imprimer

Le 9 octobre, six classes de 6ème et quatre classes de 3ème ont participé à une Disco Soupe. Dans le cadre d’une sensibilisation à l’environnement, ces 300 enfants ont découverts les joies de la cuisine collaborative en musique. Quelques peu étonnés par l’aspect « vieilli » ou « biscornu » des légumes récupérés, ils ont finalement joué le jeux à tel point qu’on a du éteindre la musique pour qu’ils s’arrêtent de couper les légumes

Bio disco salade pour la transition citoyenne !

Imprimer

Un buffet gargantuesque bio et gratuit, préparé à partir d’invendus, en musique, avec les bénévoles de Bio Consom’acteurs, le public qui venait nous prêter main forte et le personnel de la Maison des acteurs du Paris durable. 25 cagettes de fruits, légumes, pain, poulet, herbes aromatiques ont été récupérées dans trois Biocoop : Biocoop République, Biocoop Bastille et Biocoop Le retour à la Terre.

Le grand détournement

Imprimer

Ce fut notre première rencontre avec l’équipe de Bellastock. Chaque année, 1000 futurs ou jeunes architectes doivent construire une ville éphémère en 3 jours. Cette année là, le thème était le réemploi : des cagettes, des haillons, des tubes de PVC, des rouleaux de moquette, des cartons. Chaque groupe de 5 devait rivaliser d’énergie et d’ingéniosité pour bâtir de leurs propres mains un bâtiment qui doit tenir le coup car à Bellastock, les tentes sont interdites.

Forum des agricultures

Imprimer

L’association « Forum des Agricultures – Graines D’avenir » est née en 2011 de la volonté de quelques personnalités de réfléchir à un projet novateur pour le site de Grignon de l’École AgroParisTech. Les membres se sont retrouvés autour d’un enjeu commun : il faut que les différents types d’agricultures soient en mesure de nourrir la planète durablement et qu’elles soient source de bien être, de richesses pour l’humanité. Mais alors que tous les enjeux du siècle à venir se jouent autour de ce secteur, on en parle peu, ou pire les débats s’enveniment trop vite quand on en parle.

Disco Soupe à Stains

Imprimer

Ouahiba et Valérie travaillent au lieu d’écoute et de rencontre du Moulin -Neuf à Stains. La municipalité a installé ce service dans le quartier il y a plus de 10 ans à la demande expresse d’une amicale de locataires, las du manque d’équipement pour vivre ensemble dans leur quartier. Un nouveau local est en train d’être construit qui permettra d’étendre l’activité du lieu d’écoute à de nouveaux quartiers mitoyens, mais pour l’instant leur petit local peine à satisfaire à toutes les activités qui sont menées.

Disco Prakti

Imprimer

Connaissez vous prakti ? Aujourd’hui, beaucoup de gens cuisinent en intérieur au feu de bois ce qui pose différents problème : les fumées qui émanent intoxiquent les familles, il faut aller couper du bois ce qui est une charge pénible souvent attribué femmes, et le bois n’est pas utilisé de manière optimale pendant sa combustion et cela induit de la déforestation

Convivialité et solidarité au menu de la 1ère Disco Soupe lycéenne !

Imprimer

Élèves, parents, profs… Mardi 20 mai, tous étaient conviés à la cantine du Lycée La Source à Meudon (92), pour une soirée atypique : la première Disco Soupe lycéenne, organisée à l’initiative d’un groupe d’élèves membres d’une option « agenda 21/développement durable ». 140 kilos de fruits et légumes, ainsi que de nombreuses baguettes, avaient été récoltés en amont auprès de trois enseignes alimentaires de Meudon.